Accueil / À la une dans Balistrad / #Retelakay, slogan porté par des artistes contre le coronavirus à l’initiative de Samuel Daméus

#Retelakay, slogan porté par des artistes contre le coronavirus à l’initiative de Samuel Daméus

Temps de lecture : 2 minutes

Mis à jour le 24 mars 2020 à 15 h 58 min

Les crises à grande échelle ont toujours suscité une réponse unifiée de nos célébrités dans le souci de toucher le plus de monde que possible. Eux qui sont souvent qualifiés d’influenceurs ont cette fois été rapproché en un temps record par Samuel Dameus pour nous inciter à #ReteLakay ¹.

En cette période un peu anxiogène, Samuel Dameus a réussi à faire ce que le Ministère de la Culture n’a pas pu (voulu) faire en moins de 120 secondes. Il nous transmet un petit tuyau pour limiter la propagation de la pandémie. Dans une courte vidéo, un chapelet de célébrités ont martelé le slogan à la mode “Rete lakay ou” et qu’à cette condition, nous limiterons la propagation du virus.

Même les célébrités, ceux-là même que la société avait consacré comme héros, se retrouvent isolés, loin des projecteurs qui les illuminaient. Comme par magie, la lueur que leur transmettait le podium, l’énergie médiatique que leur conférait le prochain spectacle, tout cela les a abandonnés en raison de l’ennemi numéro un.

Ils apparaissent sur les réseaux sociaux pour nous dire de respecter les consignes de confinement. On les voit qui s’occupent d’eux, publient des posts préventifs, comme pour nous rappeler qu’ils existent toujours et qu’ils ne sont pas immunisés contre la pandémie quoique l’on puisse entendre ces derniers jours (cf : Les intox tueront les haïtiens bien avant le COVID19). Le coronavirus les a changés en citoyens ordinaires.

En effet, sans public, comme spectacteur disparu, sans intervention à titre culturel à la radio, il ne reste plus qu’une évidence : la précarité de cette industrie. Sans programme, plus aucun ticket à vendre, plus aucun contrat de studio, les followers cessent d’être des clients. La crise a dû arriver pour que nous comprenions que nos artistes et le reste de la société ne pouvaient survivre qu’en respectant le consigne “Rete lakay” et ça, aucun pasteur ne pourra en dire le contraire. (cf : L’incrédulité des protestants haïtiens par rapport au Coronavirus)

Lire aussi :  Cours en Ligne : la connexion ne passe pas chez les parents

L’obligation de rester chez soi a orienté ces figures publiques dans des directions un peu inhabituelles ces derniers temps. Il ne reste qu’à espérer que cette vidéo initiée par Samuel Dameus fera écho auprès de certains fans têtus qui jusque-là n’ont pas encore obtempéré.

Restez chez vous !

________________________________
1) Rester à la maison
Campagne contre la désinformation | Stop infodémie

À propos Rodney Zulmé

Je suis Rodney Zulmé, rédacteur à Balistrad, étudiant finissant en Économie & Finances à l'IHECE. Passionné de scénarios et de thrillers. Chaque jour est une vie, à travers l'écriture, travaillons à la beauté des choses.
x

Check Also

Serez-vous à l’église ce dimanche 12 juillet ?

Les portes des lieux de culte s’ouvriront le dimanche 12 juillet après trois mois de ...