Accueil / Article / À la une dans Balistrad / Saint-Valentin, origines d’une fête quasi-commerciale 

Saint-Valentin, origines d’une fête quasi-commerciale 

Temps de lecture : 3 minutes

Dernière mise à jour : 14 février 2020 à 21 h 04 min

Une fois les fêtes de fin d’année passées, le prochain événement attendu avec impatience par plus d’un, c’est sans doute la Saint Valentin. Si l’époque de voyait pas mal d’idéologies s’affronter: les sectes chrétiennes diffèrent dans leur célébration et compréhension, les vodouisants haïtiens-eux célébraient Makaya et sans oublier Kwanza qui a beaucoup plus une portée afro-américaine; la Saint-Valentin aurait particularité d’être globalement commerciale.

Aussi, pour nous en Haïti, cette fête est un moyen (encore un autre) pour plusieurs de se faire un peu d’argent de poche et oublier un peu cette situation d’insécurité qui nous étouffe tous. Alors, pourquoi pas ?

Quand je grandissais, je savais entendre dire que la Saint-Valentin est la fête des chocolats. Folle amoureuse de chocolat, personnellement je n’avais pas besoin d’ attendre cette date. D’ailleurs mon papa s’était fait un devoir de nous offrir: maman, mes frères, ma sœur et moi, sa boite de chocolat religieusement chaque Saint-Valentin. Alors, pour moi, pas besoin d’attendre qu’un beau m’en offre.

Nous (Haïtiens ou non) aimons les fêtes car elles nous permettent de nous évader un peu des trailles que la vie nous réserve chaque jour. Cependant, nous n’avons pas toujours le réflexe de chercher à connaître le bien fondé des célébrations -dont La Saint-Valentin. Que ce soit la fête de l’amour; fête du chocolat ou fête de cupidon, essayons un peu de nous diriger vers l’aurore de la Saint Valentin.

L’histoire dénote trois faits susceptibles d’avoir donné naissance à ces festivités.

1. Les Lupercales

Bien que de nos jours la Saint-Valentin semble primordialement une fête commerciale d’envergure; sa pratique remonterait,au fait, jusqu’au Moyen Âge voire du temps de la Rome Antique. La fête des Lupercales était célébrée au environ des 13 et 15 février. Avec le temps, elle s’est transformée en Saint Valentin.

Natalie Mayer, journaliste pour Futura santé, rapporte : « Elle remonterait à la Rome antique. À cette époque, on fêtait les Lupercales entre le 13 et le 15 février de chaque année. Une fête bien moins romantique que notre Saint-Valentin. » Elle poursuit pour expliquer qu’enduits du sang d’un bouc, les jeunes gens de bonne famille couraient ensuite les rues pour fouetter les femmes de lanières de peau avec pour seul objectif : les rendre fécondes !

Lire aussi :  Elle a dit non

2. Le martyr

Ormi la fête des lupercales, la Saint-Valentin semble renvoyer au Martyr Valentin de Terni, un prêtre du temps de L’empereur Claude à Rome qui arrangeait les mariages secrètement pour les jeunes amoureux. « Alors que l’empereur romain Claudius II avait interdit les mariages – pour encourager les soldats à partir plus nombreux à la guerre -,  ce prêtre aurait en effet continué sous cape à marier les amoureux.” (Mayer) Le martyr a été emprisonné après avoir été découvert puis décapité un 14 février.

Il aurait été canonisé pour son sacrifice pour l’amour. “En 495, le pape Gélase Ier en fait le saint patron des fiancés et des amoureux.” (Bernard Guyard, Le figaro, 2017).

3. Les oiseaux

« On prétendait en effet que, sous certains climats, les oiseaux s’appariaient pour la belle saison prochaine, à la Saint-Valentin […].Prenant exemple sur eux, les hommes auraient trouvé ce jour propice à la déclaration amoureuse » (France Pittoresque, 2019).

Que l’origine des festivités soit les Lupercales, Valentin de Terni ce vaillant plaidoyer des amoureux ou les oiseaux, de part le monde ces festivités sont attendues avec impatience. Même si cette période ne coïncide à la célébration d’aucune divinité dans la cosmogonie haïtienne, on retrouvera néanmoins des réactions par des danses dédiés à Erzulie Feda. Quoiqu’il en soit, c’est un moyen de se témoigner de l’amour, une excuse de se déclarer une flamme, une occasion d’être un peu plus romantique que d’habitude surtout en ces temps troublés. De toute façon, l’amour n’aurait-il pas le don d’apaiser au cœur même de la tempête ?

Ramona Joëlle Adrien

Liens consultés :

https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://amp.lefigaro.fr/histoire/2017/02/14/26001-20170214ARTFIG00202-quelle-est-l-origine-de-la-saint-valentin.php&ved=2ahUKEwjKgvHx_rfnAhUpo1kKHXScDdoQFjAUegQIBRAB&usg=AOvVaw0EVQtd_rPJhu5qrl9TE83u&ampcf=1

https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/amour-saint-valentin-histoire-origine-fete-amoureux-8355/&ved=2ahUKEwjKgvHx_rfnAhUpo1kKHXScDdoQFjARegQIARAB&usg=AOvVaw2ccBAn-Fzy3zlU3RgeSDKo\

https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article1016

 

Like Balistrad on Facebook

À propos Ramona Joëlle Adrien

Je m'appelle Ramona Joëlle Adrien, je suis Ergothérapeute travaillant surtout en Pédiatrie. Je suis une mordue des livres; passionnée des arts, de la musique et du volley-ball. Écrire est pour moi un moyen de m'echapper et m'isoler du monde ou de partager ce qui se passe au fond avec l'extérieur.
x

Check Also

[La refondation d’Haïti] Une décennie gaspillée

Me voilà encore à l’aube de ce souvenir funeste à me demander ce que sera ...