Accueil / À la une / La deuxième édition du « Festival Pwezi Solèy» s’annonce chaleureuse !
Balistrad Actualités

La deuxième édition du « Festival Pwezi Solèy» s’annonce chaleureuse !

Temps de lecture : 2 minutes

Mis à jour le 24 avril 2019 à 21 h 56 min

Lancement ce 14 Avril 2019 de la deuxième édition du « Festival Pwezi Solèy ». Cet événement se déroulera du 14 avril au 22 Juin 2019 dans plusieurs communes de la zone métropolitaine dont : Cité-Soleil, Delmas, Carrefour, Croix-des-Bouquets. Pour cette deuxième édition, le Poète André Fouad est «l’invité d’honneur ».

Sous la direction de KAS (Konbit Atis Solèy), la deuxième édition du Festival s’annonce plus chaleureuse. Contrairement à l’année dernière où le « Festival Pwezi Solèy » a été réalisé seulement à Cité-Soleil, cette année de 2019, ce Festival s’étendra sur presque toutes les communes de la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

En effet, une pléiade d’activités sont prévues pour ce Festi. Ce 17 Avril, de concert avec le “Festival Liv Kafou”, un atelier d’écriture dénommé “jwenti” a été animé par les poètes Samuel Clermont et Marc Fleurimond, auteurs respectivement de “Vavari” et “Mo Pyese”. La fondation Carlos Bien-Aimé a hébergé le festival ce vendredi 19 avril à Delmas. Le 30 avril et le 05 mai, sous l’égide du Centre de Leadership et d’Intelligence Haïtien (CLIHA), la commune de la Croix-des-Bouquets dégustera sa part de ce plat littéraire.

Dans le cadre de ce festival littéraire, un concours ayant pour thème : «Pwezi ak Angajman Sosyal» sera organisé durant deux mois, soit du 14 avril au 14 juin. Le 22 juin, en guise de clôture, une conférence débat, des expositions de livres poétiques, et la remise des prix aux gagnants du concours seront au menu. Les membres organisateurs en profiteront pour rendre hommage à l’invité d’honneur, André Fouad.

Intervenant sur l’objectif de cette initiative, Job Pierre Louis relate que ce festival s’inscrit dans une démarche d’inciter, outre les jeunes de la Cité Soleil, tous les autres jeunes à s’orienter vers la littérature.« C’est la raison pour laquelle on essaie de toucher presque toutes ces communes et saisir plus de deux mois», explique-t-il.

Lire aussi :  Entretien avec Joubert Joseph : «Tout lecteur passionné est un écrivain en puissance»

Toujours selon le coordonnateur de KAS, Job Pierre Louis, ce festival se réalise de le but d’aider les jeunes à mieux connaître ce genre littéraire : la poésie, et de les sensibiliser sur la façon dont ils peuvent s’en servir comme acte d’engagement social. «Notre attente, c’est d’arriver à influencer au moins 200 jeunes dans nos séries d’atélier d’écriture, et leur permettre de lancer leur carrière d’écrivain», espère le natif de Cité Soleil.

Les aficionados des activités littéraires peuvent se frotter les mains car ils ont une table bien garnie à vider pendant plus de deux mois. Avec une pléiade de poètes dont Samuel Clermont, William Saint- Cyr, Inéma Jeudi, André Fouad, et une panoplie de livres comme “Gouyad Legede”, “Vavari”, “Manman Penmba”, “Mo Pyese”, “Souf Nan Tchou”, “Le jeu d’Inéma” ect.

Faute d’un calendrier définitif, les jours, les heures et les lieux des activités seront communiqués de temps à autre au grand public via les réseaux sociaux et d’autres canaux par les responsables de communication.

Billy Doré
dorebilly100@gmail.com

Follow Balistrad on Twitter

À propos Billy Doré

Je suis Billy Doré. Journaliste. Etudiant en Sciences Politiques option Relations Internationales à l'INAGHEI de l'Université d'Etat d'Haïti. L'écriture est tout ce qui me reste quand je viens de tout donner. Les miettes servent à embellir les vides.
x

Check Also

Success Women Haiti

Deux ans déjà pour Success Women Haiti

Quand le besoin de dire se fait sentir, personne ne peut brider la bouche. Des ...