Accueil / À la une / Manman, comprends moi

Manman, comprends moi

Temps de lecture : 2 minutes

En ce jour de la fête des mères cette année, nous sommes pour la plupart inquiets, confus et indécis par rapport à la situation qui sévit dans le monde. 

La Covid-19 a réussi à mettre à genoux les plus grands et priver le monde de sa routine habituelle. Les jours spéciaux sont marqués par des appels vidéo (Zoom, Meet, Facebook…) en lieu et place des rassemblements de famille en présentiel. La fête des mères en prend un bon coup également. 

En Haïti, en général, nous avons plein d’activités autour de cette fête traditionnelle qui ouvre – ce que depuis toujours on connait comme – le mois de la famille. Foire, produits à tarifs réduits (Piyay fêtes des mères, etc.), concerts, fêtes, tirages et concours. Certaines mamans reçoivent des fleurs, des cadeaux et certaines, malheureusement, rien du tout. 

La jeunesse haïtienne a toujours souffert du manque d’accompagnement du système et du coup, les familles en ont payé le prix. Des milliers de jeunes n’ont qu’un désir, faire un geste à leur mère qui a tout sacrifié pour eux. Ces frustrations sont très souvent exprimées en chanson. Alors aujourd’hui  « Manman konprann mwen » est un cri de cœur, un aveu, un message d’amour. 

Cette collaboration entre Job Saint-Sauveur, de son nom d’artiste Joh-B InG et Wittchine Janvier dépeint la réalité de plus d’un jeune Haïtien, prisonniers d’un système qui n’a que faire de leur avenir.  Bon nombre ont mis leurs parents en terre sans avoir pu leur rendre la pareille et c’est ce que veulent exprimer ces deux jeunes de l’Église Baptiste du Tabernacle (EBT). Nous connaissons tous l’obstination de notre communauté à rendre la pareille aux parents pour les sacrifices consentis pour que nous devenions les adultes que nous sommes. C’est d’ailleurs l’une des caractéristiques les plus fascinantes pour les étrangers qui viennent chez nous. Les liens forts entre la famille et le sens du devoir envers les parents. Ils ont tant sacrifié pour nous élever, le moins que nous puissions faire c’est de prendre soin d’eux dans leur vieillesse. 

Même lorsque les temps sont durs, les jeunes ont encore et toujours comme objectif ultime de renvoyer l’ascenseur à leurs parents. Malheureusement, tous n’y arrivent pas et cela est souvent perçu comme un échec dans leur vie. 

Manman konprann mwen :  un aveu, un cri d’alarme

 « Se mizè k kanpe anflanm kifè pwomès yo paka bout…

Twòp baryè ki sou chimen lakòz dè fwa m’santi m about… »

Manman konprann mwen : un cri de cœur

« Sa fè m lapèn si jis kounya m paka pran ka w…

Zatray mwen k ap dechire lè m wè m paka lonje men ba w…

Manman, tristès ki anvayi m pou sa mwen te pwomèt ou, anyen pa reyalize… 

M konnen ke w fè anpil sakrifis, sou mwen espwa ou genyen, Bagay yo pa mache. 

Manmi fò w konprann mwen.

 Peyi a k ap detwi mwen, manmi se pa fòt mwen ! »

Manman konprann mwen : une déclaration d’amour

« M pap janm bliye tout sa ou fè pou mwen nan lavi

Ou pran swen m ou grandi m san w pat fè bak lè gen maladi…

Egzistans ou se pi gwo kado pou mwen…

M desann chapo m byen ba devan w pou m di w mèsi… »

En cette fête des mères de l’an 2020, en pleine pandémie de Covid-19, Manman konprann mwen, cet aveu, ce cri d’alarme, cette déclaration d’amour et de reconnaissance n’est que réalité. 

Après tout, ce désir fervent de faire “kichòy” pour leurs héros, ne serait-ce pas une preuve d’obéissance -tacite – à l’ordre divin d’honorer les parents, avec une promesse ?

Découvrez le vidéoclip et les paroles de “Manman Konprann mwen” sur Youtube :

https://youtu.be/MMIEI29znBA” https://youtu.be/MMIEI29znBA

https://youtu.be/2nIRHhEob40″ https://youtu.be/2nIRHhEob40

 

Ramona Joëlle Adrien

Follow Balistrad on Twitter

À propos Ramona Joëlle Adrien

Je m'appelle Ramona Joëlle Adrien, je suis Ergothérapeute travaillant surtout en Pédiatrie. Je suis une mordue des livres; passionnée des arts, de la musique et du volley-ball. Écrire est pour moi un moyen de m'echapper et m'isoler du monde ou de partager ce qui se passe au fond avec l'extérieur.
x

Check Also

Blog | Les problèmes d’Haïti: une rengaine insupportable

Parler des problèmes d’Haiti devient lassant. C’est un bouillon réchauffé. D’autant plus qu’il n’existe apparemment ...