Accueil / Article / Actualités / Women Of Excellence Haiti vient d’organiser une série de formations sur l’entrepreneuriat à l’ère de la technologie

Women Of Excellence Haiti vient d’organiser une série de formations sur l’entrepreneuriat à l’ère de la technologie

Temps de lecture : 2 minutes

Mis à jour le 8 septembre 2020 à 14 h 20 min

En vue de voir une jeunesse haïtienne indépendante, croyante en elle-même et capable d’utiliser les moyens du bord pour créer des avantages d’ordre économique et social, l’organisation féministe, Women Of Excellence Haiti, vient de réaliser une série de formations pendant les trois derniers weekends du mois d’août.

Etant une organisation qui lutte pour l’autonomisation et l’émancipation des femmes dans la société haïtienne, Women Of Excellence Haiti (WOEH) semble être prête à tout faire pour atteindre son objectif. Après avoir réalisé une grande causerie sous le thème « Fanm ou ye, flanm ou se » à Pétion Ville le 8 mars dernier – lors de la journée internationale des droits des femmes –, WOEH continue son chemin avec rigueur et détermination. En effet, l’organisation dont madame Edwine Estinfil est la coordonatrice, vient d’offrir aux jeunes entre 15 et 30 ans la possibilité d’acquérir des compétences en entrepreneuriat et en technologie de l’information.

Contexte de ces formations

D’une part, WOEH est consciente que, face à la situation inquiétante du pays et la crise sanitaire mondiale, certains jeunes entrepreneurs peuvent rencontrer des difficultés susceptibles de les décourager dans le cadre de la poursuite de leurs objectifs. C’est pourquoi une petite dose de motivation serait très importante pour eux.
D’autre part, face à l’émergence du commerce digital (e-commerce) partout à travers le monde, notamment au temps du coronavirus, il devient indispensable de savoir comment bien utiliser les plateformes sociales pour créer la personnalité de son entreprise ainsi qu’augmenter son chiffre d’affaires. Mais sans de bonnes connaissances de bases dans ce secteur, WOEH estime que la tâche sera très difficile pour les jeunes entrepreneurs haïtiens qui veulent se lancer sur le web.

Entretien avec les responsables de WOEH

Avant l’organisation de cette série de formations, nous avons questionné la coordonatrice, Edwine Estinfil, sur l’attente de WOEH en organisant cette activité, elle a répondu ainsi :

« Nous nous attendons à ce que chaque participant·e, à la fin de la formation, soit à même de manœuvrer certains outils technologiques tels que les plateformes de réunion, les réseaux sociaux, mais nos expectatives concernent aussi le développement de leurs aptitudes en entrepreneurship et la gestion des relations professionnelles. A l’aide de l’évaluation au dernier jour de l’activité via un questionnaire, nous serons en mesure d’évaluer l’impact du projet. »

Concernant la catégorie de personne ciblée par ces formations, elle a tenu à préciser que ces séances de formations ne concernent pas uniquement les femmes :

« Etant donné que Women Of Excellence Haïti vise à aider des jeunes femmes, alors nous visons une catégorie de jeunes femmes entre 15 et 30 ans. Cependant, nous ne tenons pas à exclure d’autres personnes de sexes ou d’âges différents de notre public cible désirant participer à la formation.»

Pour sa part, Néika Rosier, responsable des finances de WOEH, nous laisse croire que les participants n’ont pas de frais à payer : « c’est une formation entièrement gratuite grâce au support de Haitian Education and Leadership Program (HELP). Les frais de collation, de documentation et de certification sont couverts pour tous les participants durant la période de la formation, à savoir les trois derniers weekends du mois d’août. »

Après la réalisation de ce projet, il semble que d’autres opportunités seront offertes à celleux qui n’ont pas été sélectionné·e·s pour participer à cette série. Pour l’instant, nous vous conseillons de suivre les pages de Women Of Excellence Haiti sur les réseaux sociaux pour toutes autres informations supplémentaires.

Follow Balistrad on Twitter

À propos Leevens Vilmé

Leevens Vilmé, né le 20 novembre 1996 à Petite Rivière de l'Artibonite, est étudiant en linguistique à l'UEH.
x

Check Also

Violée par son oncle dès l’âge de 8 ans, elle nous confie un témoignage choc

Neyila a 18 ans et vit actuellement en Floride. Elle avait 8 ans lorsque son ...