Accueil / Société / Santé / Coronavirus Haiti | Monde / Sport : Fútbol Más compte faire une intervention d’urgence contre le Coronavirus en Haïti
Fútbol compte faire une intervention d'urgence contre le Coronavirus en Haïti
© Photo : Felipe Andrés

Sport : Fútbol Más compte faire une intervention d’urgence contre le Coronavirus en Haïti

Temps de lecture : 3 minutes

Mis à jour le 3 mai 2020 à 11 h 20 min

Présent actuellement dans 11 pays, Fútbol Más va lancer une campagne d’information en Haïti pour contenir la propagation du Covid-19. Pour ce faire, la voix de plusieurs athlètes haïtiens, dont celle de Ricardo Adé, pourrait être utilisée.

Déjà en partenariat avec le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) depuis 2019, la fondation Fútbol Más, dont la mission est de développer la capacité socio-émotionnelle des enfants à travers le sport, ne compte pas s’arrêter là. En effet, le franco-brésilien, monsieur Thomas Farines, le directeur de ladite ONG, nous a parlé du projet le plus proche à venir.

Brève présentation de Fútbol Más en Haïti

Dans un entretien, monsieur Thomas Farines a tenu à faire une brève présentation de l’ONG : « Notre local se trouve à Pétion-ville, non loin de l’ambassade du Chili. En ce qui à trait à notre présence en Haïti, cela fait déjà 7 ans depuis que nous travaillons avec les établissements scolaires dans le département de l’Ouest. » « Bien avant c’était à Canaan et à Cité Soleil », a-t-il précisé.

Concernant l’objectif de Fútbol Más, le franco-brésilien nous a glissé ces mots :
« Nous comptons utiliser le sport comme instrument de transformation sociale dans les quartiers, les écoles et les communautés . Avec plus de 110 projets actifs dans 11 pays, continue-t-il, notre objectif est de toucher plus 10 500 enfants et leurs familles à travers notre méthodologie de sport pour le développement. »

Le projet de diffusion des capsules

Dans un premier temps, Monsieur Thomas Farines a parlé du nouveau projet de façon générale : « Nous étions obligés de fermer nos portes jusqu’à nouvel ordre à cause du Coronavirus. Cependant, après avoir fait une collecte de données, nous avons jugé bon de créer une campagne d’information afin de renforcer les actions qui réduisent les risques associés au Covid-19 et à l’isolement domestique. Pour atteindre un tel objectif, à partir du mois de mai, nous allons diffuser des capsules avec des proverbes, de la musique, des messages positifs qui seront mobilisateurs, préventifs et promotionnels. »

Lire aussi :  Haiti-Covid-19 : L’organisation féministe "Dantò" appelle la population à la vigilance

Ensuite, il a livré les trois objectifs spécifiques du projet: « D’abord, sensibiliser la population bénéficiaire du projet à travers la promotion et la socialisation d’informations fiables autour du Covid-19 à travers des stratégies et actions pertinentes à la réalité haïtienne. Puis, promouvoir des actions qui renforcent les liens de solidarité et de résilience communautaire. Et, enfin, renforcer le lien entre Fútbol Más Ayiti et les communautés associées au projet à travers une stratégie de communication dynamique et créative. »

Avec des athlètes haïtiens?

Questionné sur la nationalité des athlètes qui vont faire véhiculer les messages, le directeur a répondu de la sorte : « La joueuse de la sélection haitienne des amputées, Michel-Ange Rousseau qui a malheureusement perdu une jambe pendant le tremblement de terre, fait partie de notre réseau depuis 2013 ; car c’est une jeune leader du projet “Viv Ansanm pou Ayiti’.”

Ensuite, sans passer par quatre chemins, il a ajouté : « Oui on a voulu des gens qui connaissent le travail et qui sont des haïtiens. C’est dans ce sens que nous avons contacté d’une part, le défenseur international, Ricardo Adé, qui est un ami de la fondation ; d’autre part, l’ancienne défenseure internationale Kencia Marseille. Donc, leur voix et leur image vont être utilisées pour sensibiliser une quantité importante d’Haïtiens à travers tout le pays. »

De notre côté, nous avons tenté d’entrer en communication avec les athlètes susmentionnés, mais ça n’a pas marché; ce qui nous laisse sans trop de commentaires pour l’instant. Néanmoins, nous sommes déjà impatients de découvrir nos joueurs sous une autre facette.

Campagne contre la désinformation | Stop infodémie

À propos Leevens Vilmé

Leevens Vilmé, né le 20 novembre 1996 à Petite Rivière de l'Artibonite, est étudiant en linguistique à l'UEH.
x

Check Also

Covid-19 : En Haiti, Beaucoup de gens qui portent des masques se disent menacés

L’hypothèse faisant croire que le virus peut être propagé à l’air libre oblige beaucoup de ...