De gauche à droite: Réginald Bonga, Luckson Casimir, Amos Coulanges, Wedlé Colin, Darlie Jean. Photo : Compagnie Théâtre Créole / Festi Teyat Kreyol

La 3e édition du Festi Théâtre Créole à Montréal est lancée

Temps de lecture : 1 minute

Mis à jour le 25 octobre 2021 à 16 h 02 min

Théâtres, contes, musique, humour, poésies, ateliers et causeries sont au menu de la 3ème édition du Festi Théâtre créole du 22 au 31 octobre 2021 à Montréal. Cette année, la Compagnie Théâtre Créole, entité organisatrice, mise sur une programmation hybride qui se déroulera à la fois en ligne et dans les salles.

Mettre en avant la culture des communautés créoles notamment celles d’Haïti, La Martinique, La Guadeloupe, La Guyane, L’île de la
Réunion, les Îles Seychelles, Cap Vert, c’est l’un des objectifs de ce festival lancé depuis 2019 à Montréal. « Je suis créole dans la diversité » est le thème retenu pour cette année.

Si l’année dernière le festival s’était tenu complètement en ligne, cette année, les organisateurs misent sur une programmation hybride à savoir des activités en ligne et dans les salles.

« Durant ces dix jours, nous aurons des spectacles de théâtre, de danse, des expositions, une causerie sur la culture avec une
panoplie d’invités des communautés créoles, et un spectacle de musique avec Amos
Coulanges, grand guitariste-compositeur haïtien venu directement de Paris », explique Ralph Civil, l’un des organisateurs du festival.

Une compagnie de théâtre sera également à l’honneur. La « Compagnie Théâtre du 6e continent » venant directement de la Guadeloupe fera une représentation. Il y aura également AMWALAYE venant d’Haïti jouant la pièce de Frankétienne KALIBOFOBO.

Une programmation riche et chargée que les organisateurs invitent tous les créoles à suivre et à apprécier qu’ils soient en présentiel ou en ligne.

Vanessa Dalzon

Partager ↓

À propos Vanessa Dalzon

Vanessa Dalzon est Rédactrice en chef à Balistrad, étudiante en Droit à l'Université Quisqueya (UniQ). Elle est l'auteure du roman « Opération-Rupture », chronique publiée dans Balistrad pendant 22 semaines. Vanessa Dalzon partage son temps en dehors du bureau entre l’écriture, la lecture, le chant et les séries télé.
x

Check Also

Donaldzie Théodore, mache dwat

« Mache dwat », le message de Donaldzie aux jeunes femmes à la veille du 25 novembre

Le 25 novembre est consacré à la journée ...