Accueil / Article / Actualités / Société (page 10)

Société

Toute l’actualité relevant de la société : Les faits marquants du quotidien, l’éducation, l’environnement, la religion. Toute la vie publique haïtienne est passée en revue dans cette section.  — Balistrad

La place du libre arbitre dans la Bible

« Au commencement était la parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. » Dans l’Evangile selon ...

Lire la suite...

Intégration de 150 jeunes à ACTIVEH

Une cérémonie d’intégration pour des nouveaux membres de l’Action à Travers des Initiatives et le Volontariat pour l’Education en Haïti (ACTIVEH) a été organisée le dimanche 21 juillet 2019 au local de l’HELP à la Rue 5, Pacot. Cette journée consacrée à l’intégration des 150 nouveaux membres a été caractérisée par une pléiade d’activités notamment une conférence donnée par le ...

Lire la suite...

POU TIMOUN YO, yon gwoup jèn nan Leyogàn deside aji

Nan lide pou ede kèk timoun ki pa kapab pran chimen lekòl, plizyè jèn angaje nan vil Leyogàn deside mete tèt yo ansanm pou jwenn pi bon mwayen pou sa. Se konsa yo rele pwojè sila “POU TIMOUN YO”. Youn nan responsab yo, Ansky Hilaire, t ap reponn kesyon Balistrad. Balistrad : Kisa “Pou Timoun Yo” ye ? Kote lide ...

Lire la suite...

Opération-Rupture: le départ

Nessie avait pris sa décision. Elle partirait pour continuer ses études et prendrait ce temps à profit pour réfléchir à ce qu’elle voudrait vraiment, avec qui elle voudrait vraiment faire sa vie. Il lui restait maintenant à annoncer la nouvelle à ses parents, Carine, Charles Renaud et bien sûr Ryan et Marvin. La dernière partie de sa tâche serait la ...

Lire la suite...

Hommage à Michel Hector

Un mapou est déraciné. Une bibliothèque est fermée. Définitivement, Michel Hector va présentement débattre de la situation d’Haïti avec Anténor Firmin, Jean Price Mars autour d’une table couverte avec le bicolore. Sûrement, il fera allusion à la lutte pour la reddition des comptes, la dernière qu’il a vue avant de partir pour l’au-delà. En tenant compte de la conjoncture actuelle ...

Lire la suite...

“Leve sou mwen”, formule miracle

Tel le fouet qui claque et résonne sur le dos d’un âne pour ranimer ce dernier d’une quelconque léthargie physique , ainsi cette formule a claqué à mes tympans pour me ranimer d’une léthargie psychologique en cette matinée que je qualifierais de merveilleuse après avoir entendu, bien sûr, ce “leve sou mwen” prononcé par un microphone savamment installé sur le ...

Lire la suite...

Cité Soleil, à vous ma lettre d’amour

Madame, D’emblée, je vous demande pardon de ne pas vous écrire avec de l’encre dorée. Par souci de vous dire aussi rapidement combien je vous aime, la plume paraissait avoir pour moi peu d’importance. En vrai, les raisons de cet amour sont immenses, et je vous en remercie grandement. Madame, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai grandi dans la ...

Lire la suite...

Opération-Rupture: lui ou toi?

Après l’appel de son patron, Nessie voulut rappeler Ryan et Marvin. Puis la question qu’elle se posait depuis quelque temps refaisait surface sous une autre forme : qui appeler en premier. Alors qu’elle tergiversait, Ryan l’appela, mettant fin au dilemme. Tandis qu’elle répondait à Ryan, Marvin entrebâilla la porte de son bureau. Elle demanda à Marvin de l’attendre à son ...

Lire la suite...

La CJH vole au secours des nouveaux bacheliers

Conscient de l’ensemble de problèmes auxquels font face les jeunes qui, après les examens de fin d’études secondaires, ne sont pas en mesure de bien faire le choix d’une profession, la Coalition de la Jeunesse Haïtienne (CJH) s’érige en bon coach. Pour y parvenir, dans plusieurs communes du département de l’ouest dont Port-au-Prince, Cabaret et Carrefour, la CJH organise gratuitement ...

Lire la suite...

« Ase babye » Une chanson qui traverse les générations

La musique est intemporelle, dit-on souvent. Combien d’entre nous sommes bercés par des chansons qu’ont aussi connues nos parents ? Certaines montrent également comment les problèmes au niveau de nos sociétés n’ont pas changé. Les hommes se succèdent aux postes mais les coutumes restent les mêmes. Qui aurait cru d’ailleurs qu’en 1994 lorsque Beethova Obas chantait « Ase babye » ...

Lire la suite...