Accueil / À la une / Secours aux habitants du Village Fraternité à Carrefour

Secours aux habitants du Village Fraternité à Carrefour

Temps de lecture : 1 minute

Mis à jour le 9 juin 2019 à 22 h 33 min

Plus de cinq cents familles sinistrées, un mort, plusieurs disparus. Tel est le tableau catastrophique qu’ont laissé les grandes averses du 7 juin dernier au Village Fraternité à Carrefour. Un groupe de citoyens vole au secours des victimes.

Une délégation de l’équipe de l’entrepreneur citoyen, le directeur de Titi Loto, Wolf Hall et celle des jeunes de la Fondation Éric Jean-Baptiste (FEJB) ont volé au secours des sinistrés du Village Fraternité à Carrefour.

Plus de quatre médecins et trois infirmières y ont été dans le cadre d’une clinique mobile au cours de laquelle plus de trois cents familles ont été touchées.

Pour sa part, le principal initiateur de l’activité, a fait savoir que le pays en général doit s’engager question d’aller à la rescousse des plus faibles. Plus loin, il se dit engagé corps et âme à œuvrer afin de redorer le blason de la commune.

Quant à lui, Éric Jean-Baptiste se positionne comme étant le porte-parole de cette communauté aux abois. Il promet de porter ses revendications au plus haut niveau.

Une fois de plus, le manque de gestion des autorités étatiques se fait sentir au plus haut point. Cette nuit cauchemardesque en est un exemple concret. Il reste à voir combien de victimes qu’on va compter pour cette saison cyclonique.

Blondy-Wolf Leblanc

Lire aussi :  Soldats de Christ et Haitiens : prions et après?
Follow Balistrad on Twitter

À propos Auteur invité

Les auteurs invités sont des contributeurs occasionnels auxquels Balistrad ouvre ses colonnes pour la publication de textes de réflexion sur des sujets divers. Si vous souhaitez vous aussi partager votre expérience ou votre vision, contactez-nous sur les réseaux sociaux ou sur contact@balistrad.com. Nous nous ferons un plaisir de les publier, s'ils sont conformes à la ligne éditoriale et aux standards de qualité de Balistrad.
x

Check Also

Opinion: La célébration du 350ème de la ville du Cap par les Haïtiens, un énième affront à l’indépendance d’Haïti

1er janvier 1804, Haïti devient indépendant. Paradoxalement, nous fêtons en grande pompe le 350ème d’une ville ...