CEMINAH : Collectivités territoriales et Développement local au centre des débats

Temps de lecture : 2 minutes

Dernière mise à jour : 29 août 2018 à 17 h 15

Le Cercle des Étudiants Militant pour le Nationalisme Haïtien “CEMINAH” organisera à Royal Decameron un symposium autour des «collectivités Territoriales et le Développement local en Haïti»,du 12 au 14 septembre. Les intervenants sont des professeurs d’Universités, parlementaires et responsables d’organisme Étatique.

Après leur voyage académique le mois dernier à Cuba, il envisage maintenant ce symposium avec des intervenants de marque comme : Dr Mirlande H.  Manigat(Professeur à l’Uniq), Professeur Josué Louis(Directeur aux affaires académiques de l’INAGHEI),Professeur Jean Marie Florient (Coordonnateur de la CNMP), député Jean Mary Forestal (Président de la Commission Justice Sécurité Publique et Droits Humains) ,député Jerry Tardieu (Président de la commission travaillant sur l’amendement de la constitution).

Objectif de ce symposium

«Le CEMINAH, en tant qu’association composée de jeunes universitaires, se donne pour objectif à travers ce symposium de permettre à la communauté universitaire de réfléchir sur la problématique du Développement local en Haïti» relate Matyas L.  Devert, président de ladite association.

« L’université est appelée à poser les véritables problèmes auxquels fait face la population et aussi orienter les prises de décisions politiques afin que ces dernières puissent accoucher des résultats positifs pour le bien être de la Nation». Argue l’étudiant finissant en relations internationales à l’INAGHEI. «Il nous est impérieux de réaliser ces ateliers de réflexions sur les collectivités territoriales en Haïti, lesquelles institutions,suivant la constitution, sont appelées à prendre en charge le Développement local à différents niveaux.» poursuit-t-il.

Questionné sur les conditions requises pour qu’une personne participe à cette activité, Matyas a fait savoir que malgré l’importance de l’activité , seulement des étudiants, des professionnels, des membres d’organisations ou de la société civile sont habilités à y prendre part.

Pour des raisons d’ordre administratif, le conseil de direction réclame un frais de $150 US à toute personne voulant y participer afin de couvrir les frais d’hébergements. Les autres frais sont pris en charge par le Décanat de l’INAGHEI et le bureau du député Jerry Tardieu, considérés comme étant les principaux supporteurs de l’activité malgré des démarches effectuées auprès des Ministères concernés par la question.

Pour les intéressés, ils peuvent passer au local de l’INAGHEI pour réclamer leur billet.

CEMINAH est une association œuvrant dans le social, à but non lucratif. Elle organise des ateliers, des colloques dans tout le pays et hors du pays sur des sujet d’intérêt général.

Restons connectés : Follow @Balistrad sur 𝕏 (Twitter)

À propos Billy Dore

Billy Doré est journaliste à Balistrad. Il est étudiant mémorand en Sciences Politiques et étudiant en Sociologie à l'Université d'État d'Haïti.
x

Check Also

La route et l’inconnue, un dernier spectacle pour terminer l’année 2022

Copier le lien Partager Comme une dernière poignée de main ...

Share via
Copy link