Accueil / Article / À la une dans Balistrad / [ OPINION ] “La PNH agit en bourreau”
[ Image d'illustration ] © Outre-mer la 1ère - Février 2019

[ OPINION ] “La PNH agit en bourreau”

Temps de lecture : 1 minute

Mis à jour le 27 juin 2019 à 20 h 09 min

J’ai vu des hommes armés, portant l’uniforme d’agents de Police dans une voiture de la PNH, tirer sur des élèves de 9ème année fondamentale munis de leur fiche d’examens et autres personnes (des jeunes notamment) qui étaient en train de manifester contre Jovenel Moïse et le système en place, mercredi 26 juin 2019, vers 4h50 et plus.

Ils ont aussi lancé à répétition du gaz lacrymogène en direction de la Radio Kiskeya et dans la rue Villemenay, à Bois Verna.

Et il n’y avait absolument aucun trouble à l’ordre public à ce moment-là, sinon des jeunes qui souhaitaient le départ du supposé président d’Haïti. Beaucoup de personnes, moi y compris ont failli y passer… J’ai vu des armes pointées à quelques mètres en direction des élèves et à quelques centimètres en ma direction. Je m’apprêtais à quitter la Radio.

Je dénonce avec la plus grande répugnance cet acte odieux et invite, en tant que citoyen haïtien, le directeur général de la PNH, Michel-Ange Gédéon à se comporter comme une personne responsable, car de jour en jour, des faits prouvent qu’il n’a de plus en plus aucun pouvoir de décision au sein de l’institution policière.

Des hommes armés au nom de la PNH tirent comme bon leur semble sur la population et font des victimes.

N’attendez pas plus de blessés et de morts !

Guervens Ricardo JEAN-JACQUES, Travailleur social, Journaliste.

Lire aussi :  À qui profite l’insécurité ?
Campagne contre la désinformation | Stop infodémie

À propos Auteur invité

Les auteurs invités sont des contributeurs occasionnels auxquels Balistrad ouvre ses colonnes pour la publication de textes de réflexion sur des sujets divers. Si vous souhaitez vous aussi partager votre expérience ou votre vision, contactez-nous sur les réseaux sociaux ou sur contact@balistrad.com. Nous nous ferons un plaisir de les publier, s'ils sont conformes à la ligne éditoriale et aux standards de qualité de Balistrad.
x

Check Also

Retour vers la terre

Dans sa dernière adresse à la nation, SEM Jovenel Moïse demandait aux haïtiens sortant de ...