Accueil / Médias haïtienspage 3

Médias haïtiens

Média haïtien. La radio est de loin le média le plus populaire en Haïti. Il existe environ 400 stations de radio dans tout le pays, selon le CONATEL, organisme national de régulation.

La radio est la première source d’information des haïtiens

Selon les données fournies par internews, datant d’août 2020, la radio demeure le canal d’informations favori de la population. Toujours selon ces données : « 76% des personnes sondées ont affirmé écouter quotidiennement la radio – suivie de la télévision (48%) – WhatsApp (29%) et Facebook (28%). Toutefois, 57% des participants indiquent utiliser les médias sociaux en général comme canal d’information. En outre, parmi les participants qui ont Internet, les applications les plus utilisées pour recevoir les actualités sont WhatsApp (82%) et Facebook (70%). »

La radio reste le média le plus utilisé pour les informations, avec 76% des haïtiens qui la consultent.

Un homme tenant une radio près de son oreille.
La radio est le média le plus suivi en Haïti.
→ Read in english
Dernière mise à jour : 26 février 2024

— Les derniers articles —

Jacob Jean-Jacques, les aventures littéraires d’un écrivain-chercheur

Poète, écrivain-chercheur, enseignant, opérateur culturel très dynamique dans la ville de Petit-Goâve, Jacob Jean-Jacques continue son entreprise littéraire, ce, même en temps de crise. Profitant de la longue période  » pays lock  » où tout ce qui semble être esthétique, beau, est mis en arrière-plan pour faire place à l’urgence de la vie, il a décidé de lancer une série ...

Lire la suite...

Un théâtre qui dit « NON » à la violence conjugale !

Le théâtre peut être un outil permettant de questionner l’ordre social, il peut être un moyen de libération de préjugés, d’injustices. Staloff Tropfort par la mise en scène de « Sòlda Twal » entend questionner le rôle social attribué aux femmes dans la société et invite à une redéfinition de ces rôles. Il veut montrer aux femmes qu’elles ont le pouvoir de ...

Lire la suite...

De 2000 à 2022, le calvaire des journalistes haïtiens

Roberson Alphonse, Robest Dimanche, Tess Gary et Romelson Vilcin sont quatre journalistes victimes à cause de leurs professions qui viennent compléter une longue liste datant de plus de deux décennies. À quand une véritable liberté d’expression et le respect du métier de journaliste en Haïti ? 74 ans après l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) par ...

Lire la suite...

Un club « Toastmasters » en créole en Haïti

L’organisation « Toastmasters International » vient de célébrer ses 98 ans d’existence en octobre 2022. Bien que l’organisation existait déjà dans plusieurs langues à travers le monde, aucun autre pays n’avait de club de langue créole. Texte original ici  Konbit est le premier club Toastmasters en créole, créé en 2022 en Haïti. Nidger F. Judson Paul a eu une idée ...

Lire la suite...

Yon klèb « Toastmasters » an kreyòl nan peyi d Ayiti

Òganizasyon « Toastmasters International » sot fete 98 lane egzistans nan mwa oktòb ane sa. Malgre li te deja egziste nan plizyè lang anpil kote nan mond lan, pa t gen pyès peyi ki te genyen yon klèb nan lang kreyòl. Konbit se premye klèb Toastmasters nan lang kreyòl, li kreye nan lane 2022 nan peyi d Ayiti. Yon lide ...

Lire la suite...

27 octobre, célébration de la journée mondiale de l’Ergothérapie : l’Association Haïtienne d’Ergothérapie discute de la santé mentale

Le 27 octobre est consacré « Journée mondiale de l’ergothérapie » par la Fédération Mondiale de L’Ergothérapie (FME). De ce fait, chaque année depuis 2010, les 107 pays membres de la fédération célèbrent cette journée sous un thème particulier. En 2022, c’est le thème « Opportunité + Choix = Justice » qui a été retenu. Si cette profession est vieille ...

Lire la suite...
Balistrad Actualités

Une causerie autour des contes et légendes d’Haïti

Le monde est devenu une boule d’échanges. À travers les livres et autres réseaux sociaux, la culture se propage, les peuples s’apprécient et se critiquent. Certains arrivent même à l’acculturation, oubliant les mœurs, les mythes, les contes et légendes qui témoignent de leur couleur locale. Yvan Jean Verlaine Pierre a rencontré M. Samuel Duclosel, chroniqueur culturel, dans le cadre d’une ...

Lire la suite...

Luis Bernard Henry parmi les auteurs du Festival Jamais Lu Caraïbe 

L’écrivain haïtien Luis Bernard Henry continue de faire bouger sa plume et faire parler de son talent tant dans les coulisses des activités culturelles du pays et dans celles qui se font ailleurs. En parlant d’ailleurs, le romancier et dramaturge s’est vu lister, le mercredi 26 janvier 2022, parmi les trois lauréats dont leurs textes seront mis en valeur au ...

Lire la suite...

La JCI Tabarre Excelsior lance son magazine

Si l’on assiste ces derniers temps en Haïti à une importante prolifération d’organisations à but non lucratif dans le pays, nombreuses sont celles qui se structurent de plus en plus. Cela se passe par la qualité des formations données aux membres et se justifie par leur niveau d’influence et d’implication sur la communauté haïtienne. De ces organisations, l’on peut sans ...

Lire la suite...
Balistrad Actualités

Rochepe dans la lutte contre la violence basée sur le genre

Depuis longtemps, les femmes et les enfants sont considérés comme les plus vulnérables de la société. Le temps l’a prouvé à plusieurs reprises. Cela est notamment dû à une culture machiste s’installant sur plusieurs siècles. Par contre, le temps a également prouvé que l’émancipation de la femme et l’épanouissement de l’enfant sont possibles si les conditions sont réunies. Plusieurs organismes ...

Lire la suite...