Sur le chemin d’Emmaüs…

Temps de lecture : 2 minutes

Mis à jour le 19 avril 2019 à 12 h 15 min

Certaines rencontres surviennent souvent à des moments inattendus. Elles apportent leur lot de surprises, de changements et de nouvelles perspectives dans notre vie. En effet, il y a de ces gens qui dès leur arrivée nous apporte de la lumière, dissipe nos ombres et nous oriente dans d’autres directions. Sur le chemin d’Emmaüs, Cléopas et d’autres disciples firent une rencontre qui changea radicalement les perspectives de leurs vies…

Ils s’en allaient tristes, perdus et désemparés. Tout ce en quoi ils avaient cru pendant des années s’était envolé l’espace d’un après-midi. Leurs convictions s’étaient ébranlées, leur foi quasi-inexistante alors qu’ils empruntaient le chemin d’Emmaüs. Ils discutaient de tout, puis de rien sans pouvoir laisser tomber le sujet qui leur tenait tant à cœur : les évènements de ce fameux vendredi. C’est alors qu’un homme s’approcha d’eux et voulut prendre part à la conversation.
Il voulut savoir de quoi ils s’entretenaient. Ils parurent étonnés qu’il ne soit pas au courant des évènements qui ont tant secoué la ville. Ils le firent part de leurs aspirations et de leurs déceptions. C’est alors que la lumière fut…

C’est alors que leur vie prit un nouveau tournant parce que cette rencontre n’était pas ordinaire, ce n’était pas celle du roi qu’ils espéraient mais plutôt du roi dont ils avaient besoin. Celui qui de sa vie effaça paya les dettes de péché du plus grand nombre. Celui qui par sa mort rendit la vie à quiconque croit. Celui par lequel nous devions être sauvés.

Jésus leur apparut et c’est alors qu’il leur rappela qu’il fallait qu’il souffre pour qu’ils aient la délivrance, pour qu’ils aient l’espérance de la vie éternelle. Sur le chemin d’Emmaüs, ils rencontrèrent un homme qui changea leur tristesse en allégresse, leur incertitude en béatitude. Une rencontre qui transformèrent percepteurs d’impôt, pécheurs de poissons en pécheurs d’hommes…

Lire aussi :  La place du libre arbitre dans la Bible

Aujourd’hui encore, cet homme tient à accompagner sur leur « chemin d’Emmaüs » jonché de peines, d’ombre et d’inquiétude ceux qui veulent bien faire la causette avec lui, ceux qui sont prêts à décharger sur lui les raisons de leur tristesse et de leur peine. Si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas votre cœur et il vous éclairera de sa lumière sur « le chemin d’Emmaüs.

Vanessa Dalzon

Partager ↓

À propos Vanessa Dalzon

Vanessa Dalzon est Rédactrice en chef à Balistrad, étudiante en Droit à l'Université Quisqueya (UniQ). Elle est l'auteure du roman « Opération-Rupture », chronique publiée dans Balistrad pendant 22 semaines. Vanessa Dalzon partage son temps en dehors du bureau entre l’écriture, la lecture, le chant et les séries télé.
x

Check Also

Jean D'Amérique ou Jean Civilus, est un poète, auteur, écrivain et dramaturge haïtien.

Jean D’Amérique: « l’écriture pour exister et faire entendre ma voix »

Grandir dans un quartier précaire à Port-au-Prince dans ...