Accueil / À la une / Blog / Aux hommes de ma vie [BLOG]

Aux hommes de ma vie [BLOG]

Temps de lecture : 2 minutes

Mis à jour le 28 décembre 2019 à 9 h 59 min

On a tous, au moins une fois de notre vie entendu ces phrases « les hommes sont tous des chiens, des salauds ou des imbéciles ». En effet, il y a eu des journées où ces phrases semblaient être bien trop faibles pour qualifier un homme à mes yeux, que ce soit pour les pleurs qu’il avait fait couler ou le mal qu’il m’avait infligé. Il existe aussi des jours où ces mots ne traduisent en rien leurs comportements…

« Les hommes sont des chiens »
J’ai toujours apprécié le fait que quelqu’un se mette devant une foule de gens pour crier, qu’il préférait mille fois la compagnie d’un chien, qu’un être humain. Pour la simple et bonne raison qu’un chien est connu pour être fidèle, loyal. Je me demandais alors, à quelle partie on faisait allusion en prononçant cette phrase…Ça arrive bien des fois où le temps, les circonstances répondent à des questions qu’on se pose souvent.

Car il existe des hommes, qui, quand tout le monde s’attend à ce qu’il vous tourne le dos, restent présent. Aussi, malgré tout ce qu’il sait devoir affronter, le prix à payer , accepte de vous tenir la main, pour vous aider à avancer, à gravir encore une fois la pente, à refaire encore ta toile et à croire en un nouveau départ. Ces derniers se promettent d’aimer jusqu’à la fin, de soutenir, de montrer le vrai chemin, de garder foi malgré les blessures causées et ils se font appelés « PÈRE ».

Il existe aussi des hommes, qui malgré vos choix, vos différends, vos moments de stupidité, décident d’être là, de veiller sur vous, de vous comprendre, de vous blesser parfois pour vous faire voir la réalité en face. Ces derniers sont connus pour être des conseillers, des bouées de sauvetage, vos compagnons de sottises parfois ou même un meilleur ami si l’on retrouve le full package.

Il existe aussi ces hommes qui, un jour vous regarde et vous disent que quoiqu’il arrive, quoiqu’il se passe vous serez et resterez leur premier choix. Ce sera encore grâce à eux que , dans la vie, il faut poser chaque brique pour avoir une maison, une entreprise et une relation. Aussi, ces briques pourront toujours se briser jusqu’à même parvenir à l’écroulement total. Cependant, ensemble vous poserez encore une fois une première brique pour reconstruire ce qui a été détruit . Ces derniers, on les appelle fort souvent « l’homme de notre vie ».

Par contre, il existe des hommes, que parfois on a pas tous la chance d’avoir, mais qui dès leur premier sourire, leur premier cri, nous font comprendre que la vie a un autre sens, que le soleil n’est pas la seule source de chaleur; mais qu’eux aussi peuvent juste avec un sourire et une caresse , ensoleiller une journée de pluie. Ils nous feront pleurer de joie, de douleurs parfois mais qui ,quoiqu’on dise ou fasse , seront à jamais nôtres . Ce sont surtout ces hommes qui nous feront prendre conscience que la vie mérite d’être vécue, que les sacrifices ne sont que des détails pour leur permettre d’avoir une vie meilleure . C’est encore eux qui un jour, s’en iront sans jamais oublier que leur plus grand amour c’est nous leurs mères . Ceux-là sont nos fils.

Un écrivain a dit si vous ne touchez plus aux fleurs parce que l’une d’entre elles vous a piqué, vous ne saurez jamais ce que ça fait d’avoir un beau jardin rempli de fleurs sans épines ; moi je vous le dis… si vous cessez de croire aux hommes parce que l’un d’entre eux vous a brisé , vous ne saurez jamais ce que c’est de côtoyer quelqu’un d’honnête, de loyal qui vous aimera pour celle que vous êtes. Alors, n’hésitez pas à recommencer, à revivre des expériences . Une seule chose: apprenez toujours la leçon . Une expérience vécue et une leçon non apprise est un gaspillage de temps, d’énergie, d’amour et même d’expérience.

Medoussa Jean-François

Follow Balistrad on Twitter

À propos Médoussa Jean François

Je m’appelle Médoussa Jean François, étudiante en gestion du tourisme à l’université Quisqueya . Lire a toujours été une passion et un repère pour moi. En lisant, j’ai appris des choses qui maintenant m’aident à mieux écrire pour dire ce que je tiens à faire passer. Ce qui se traduit très bien par cette phrase que j’ai dite en 2014 « LIRE POUR RÉNOVER, ÉCRIRE ET CONCRÉTISER ». Écrire est bien plus qu’une passion...c’est une façon de me révéler sous une autre forme et ce d’une meilleure façon.
x

Check Also

Mare pitit ou déni de grossesse, tiraillement entre superstition et science

En Haïti, on entend souvent parler de « Mare pitit ». Cette expression renvoie à une femme ...