Accueil / Tag archives : insécurité

Tag archives : insécurité

Il a fallu le kidnapping d’un religieux pour voir l’Église monter au créneau contre l’insécurité

En octobre dernier, un pasteur intervenait sur les ondes de la Chaine Pacific (ch.54) pour justifier le mutisme des religieux face à l’insécurité grandissante. Ce dernier avançait que l’Eglise [le lieu] n’est pas un endroit approprié pour des appels à manifester. Pourtant, les mois de juin et de juillet 2020 ont vu des centaines de fidèles dans les rues pour ...

Lire la suite...

Le kidnapping et l’assassinat d’Evelyne Sincère, la goutte d’eau de trop ?

Cette semaine encore, le lot de personnes mortes, soit par balles ou à la suite d’un kidnapping, s’est vu agrandi. Evelyne Sincère, une jeune fille de 22 ans, a été retrouvée morte sur une pile d’immondices après avoir été séquestrée pendant plusieurs jours. Encore une fois, une personne est morte parce que des bandits l’avaient tout simplement décidé. Si l’ancien ...

Lire la suite...

[Haïti-insécurité] Les tentacules d’une insécurité omniprésente

Quatre cents soixante-sept (467)! C’est le nombre de personnes tuées par balle à Port-au-Prince pour l’année 2019 selon un rapport publié par la Commission Justice et Paix (CE-JILAP) le lundi 23 décembre 2019. En effet, l’année 2019 a marqué une recrudescence de l’insécurité dans le pays. Meurtres, kidnappings, braquages, vols à mains armées sont autant d’éléments qui montrent à quel ...

Lire la suite...

[Haïti-insécurité] Kidnapping et indices factices d’opulence

Le kidnapping est en recrudescence. Pas de chiffres officiels jusqu’à présent mais on en parle. Des voiturés et piétons ( surtout) se feraient apparemment enlever. Finie la belle époque où nos bandits guettaient les gros coups. Les choses ont changé … ou pas ! De toute façon, les cas d’enlèvements des riches n’ont jamais été vraiment récurrents. Cependant, dans nos ...

Lire la suite...

L’engrenage de la peur

Ce mercredi 22 janvier 2020, un vent de panique a envahi la capitale, entraînant du même coup un embouteillage monstre à plusieurs niveaux. On dit souvent que le monde est petit quand on s’étonne de croiser quelqu’un que l’on connaît au détour d’une rue. À croire que nos villes ne sont pas assez grandes ou surpeuplées. Malgré tout, il est ...

Lire la suite...

Vivre à Martissant aujourd’hui, un pari risqué

Bien des années depuis que nous ne cessons de faire les gros titres des journaux haïtiens. Martissant est devenu la risée des médias radiophoniques à sensations fortes. Mais nous ne pouvons pas leur en vouloir puisque tout y est: affrontements entre les gangs, fusillades, meurtres, cadavres en pleine rue, agressions, violations de domicile, kidnapping, sans parler de la délinquance juvénile ...

Lire la suite...

Au secours ! Emmenez-moi !

Je me réveille, les paupières lourdes et le cœur qui n’est pas en paix. Une autre journée commence et avec elle tous mes problèmes. Je peux jouer, rire, manger mais quelque chose me ramènera toujours à ma terrible réalité. J’ai peur, je stresse: j’habite à Martissant. Lorsque mes parents ont emménagé dans ce quartier, il était bien différent. C’était un ...

Lire la suite...

Marche contre l’insécurité et le viol à Port-au-Prince

Violence sexuelle, ces derniers jours en Haïti, tout le monde en parle ! Certains pour dénoncer cette pratique humiliante et illégale tout en se solidarisant avec les victimes, d’autres pour essayer de justifier en faisant passer les victimes pour des bourreaux. Au-delà de ces tergiversations, plusieurs milliers de femmes accompagnées de quelques hommes, ont foulé le macadam ce dimanche 25 ...

Lire la suite...

À qui profite l’insécurité ?

Saviez-vous que les effets négatifs de l’insécurité de la Croix-des -Bossales atteignaient même les familles les plus éloignées de la capitale ? Depuis bien des temps, ce sont les bandits qui font la loi en pillant et tuant avec des armes de grand calibre fabriquées à des fins de guerre. La terreur , les larmes et le taux de criminalité ...

Lire la suite...

Le monopole de la violence légitime n’échappe pas au contrôle de l’État haïtien  

Depuis quelques mois, nous assistons en Haïti à une augmentation exponentielle des actes de banditisme. Les habitants des quartiers populaires, du pays en général, vivent dans la peur, entre les griffes de la mort. La situation semble échapper au contrôle des forces de l’ordre : plusieurs dizaines de policiers ont été tués ces dernières années, et d’autres sont protégés par des ...

Lire la suite...