Gang

Le monopole de la violence légitime n’échappe pas au contrôle de l’État haïtien  

Depuis quelques mois, nous assistons en Haïti à une augmentation exponentielle des actes de banditisme. Les habitants des quartiers populaires, du pays en général, vivent dans la peur, entre les griffes de la mort. La situation semble échapper au contrôle des forces de l’ordre : plusieurs dizaines de policiers ont été tués ces dernières années, et d’autres sont protégés par des ...

Lire la suite...