Accueil / Actualités locales / Écriture libre (page 3)

Écriture libre

T’oublier

Je t’aimais! Correction, je t’aime. Enfin, il y a une femme en moi qui refuse de comprendre qu’elle devrait cesser de t’aimer. J’avais tout essayé avec elle. Une partie de mon subconscient avait compris que de toi, il fallait se défaire alors que l’autre ne voulait rien entendre. J’avais beau lui présenter la liste de tes défauts, tenter de la ...

Lire la suite...

Entre amis…

“Entre amis, tout est permis”. J’adorais ce vieux dicton. Depuis ce jour où j’ai compris que toi et moi, on naviguait sur cette vague dangereuse entre amitié et flirt. J’aimais cette atmosphère coquine qui régnait entre nous lorsqu’on n’y prenait pas garde. J’adorais que tu ne puisses soutenir trop longtemps mon regard de peur de faire des bêtises. Vers l’inconnu ...

Lire la suite...

Pourquoi elle et pas moi?

C’est amusant de réaliser qu’il y a un an de cela je ne prêtais même pas attention à ton existence! Pourtant qu’aujourd’hui, je t’aime comme je n’ai jamais aimé personne. Tu m’as cependant quitté pour une autre, soi-disant qu’elle offre plus d’avantages que moi. Mon seul péché est de t’avoir voulu pour moi toute seule. Tu m’as condamnée sans aucune ...

Lire la suite...

Une « faim » douteuse

Trop beau pour être vrai ! C’était ça la nouvelle chanson qu’entonnaient mes amis. On essayait toutefois d’être le plus discrets que possible: pas de photos sur les réseaux, de surnoms en public. On ne s’affichait pas quoi! C’est un peu triste à dire mais les gens détruisent les relations. Enfin , moi, je suis plus du genre fermé, réservé, ...

Lire la suite...

Opération-Rupture: le départ

Nessie avait pris sa décision. Elle partirait pour continuer ses études et prendrait ce temps à profit pour réfléchir à ce qu’elle voudrait vraiment, avec qui elle voudrait vraiment faire sa vie. Il lui restait maintenant à annoncer la nouvelle à ses parents, Carine, Charles Renaud et bien sûr Ryan et Marvin. La dernière partie de sa tâche serait la ...

Lire la suite...

Opération-Rupture: le choix

Nessie se sentait prise au piège. De sa décision dépendait son avenir tant sur le plan professionnel que personnel. Ce matin-là, elle eut envie d’en parler à quelqu’un. Naturellement, elle appela Carine. Elles se retrouvèrent au déjeuner et Nessie lui raconta tout. Comme elle, Carine se sentit perdue. -Franchement Nessie, je ne sais pas quoi te dire. J’apprécie les deux ...

Lire la suite...

Une prochaine fois

J’étais là tranquillement assise au bord de la route, le corps sanglant, les plaies à vif, ne pouvant plus supporter mon poids. Je me laissais tomber sur le gravier malgré la brûlure que ça me procurait. Je ne pouvais rien. Je n’avais plus de force. Une fois étalée au sol, je repassais ce moment funeste dans ma tête… Cet homme, ...

Lire la suite...

Au secours ! Emmenez-moi !

Je me réveille, les paupières lourdes et le cœur qui n’est pas en paix. Une autre journée commence et avec elle tous mes problèmes. Je peux jouer, rire, manger mais quelque chose me ramènera toujours à ma terrible réalité. J’ai peur, je stresse: j’habite à Martissant. Lorsque mes parents ont emménagé dans ce quartier, il était bien différent. C’était un ...

Lire la suite...

Le tambour roula

J’ai connu ce couple qui habitait à trois maisons de la mienne. L’homme dans la quarantaine n’avait d’yeux que pour son épouse. Il se faisait même traiter de mouton sur le quartier. La femme dans la trentaine, faisait partie de ces femmes qui n‘ont jamais rien possédé à la sueur de leur front: pas d’enfants ni d’animaux de compagnie. L’homme ...

Lire la suite...

Cité Soleil, à vous ma lettre d’amour

Madame, D’emblée, je vous demande pardon de ne pas vous écrire avec de l’encre dorée. Par souci de vous dire aussi rapidement combien je vous aime, la plume paraissait avoir pour moi peu d’importance. En vrai, les raisons de cet amour sont immenses, et je vous en remercie grandement. Madame, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai grandi dans la ...

Lire la suite...