Opération-Rupture: « Embrouille »

Temps de lecture : 4 minutes

Ryan Louis, ayant un appel urgent à placer, prit son téléphone sur la table. Une fois le mot de passe entré, c’est le visage de Nessie qui apparut sur l’écran avec ce sourire qui, si tendrement, le tuait. Elle était si belle ce jour-là, si heureuse, qu’il ne pouvait s’empêcher de prendre cette photo, et depuis elle était partout. Sur son ordinateur, son téléphone, sa tablette et jusqu’à leur rupture, sur tous ses profils des réseaux sociaux…Il en oublia l’appel et se mit à penser à elle.

Leur rupture, il ne sait pas comment elle a pu survenir. Il ne se rappelle plus qui d’entre eux l’avait suggérée. Cependant, ils en étaient là. Pour se prouver que tout allait bien, il s’est jeté à corps perdu dans le travail. Et cela lui a donné l’illusion de l’avoir oubliée mais la photo restait là sur son écran. Combien de fois est-il passé près de sa faculté dans l’espoir de la voir ? Il ne compte plus le nombre de fois où il est rentré dans ce restaurant sachant combien elle aimait son atmosphère dans le temps.
Trois mois qui lui parurent comme une éternité jusqu’à cette fameuse rencontre à son bureau. Il avait compris alors combien elle lui avait manqué. Il avait saisi à quel point il l’aimait. Nessie Beaubrun, ce simple nom qui mettait ses sens en ébullition, son catalyseur, la femme qu’il aimait. Se rappelant tout à coup que, ce soir, ils avaient rendez-vous, il se mit alors à échafauder des plans pour la séduire. Il avait cru la perdre. Heureusement, la vie lui avait accordé une deuxième chance. Il n’allait pas la laisser passer.

Devançant l’heure du rendez-vous, il alla la récupérer chez elle alors qu’ils avaient prévu de se retrouver à la salle de cinéma. Nessie le questionna sur ce revirement, ce à quoi il répondit dans un sourire : « Ainsi, je passerai plus de temps avec toi ». Nessie lui sourit et dès lors il se disait qu’une partie de la bataille était déjà gagnée.

Lire aussi :  On recommence

La salle de cinéma ouvrait à peine ses portes. Elle appartenait à un ami de Ryan à qui il avait promis de passer un de ces jours. La salle étant pratiquement vide, Nessie et Ryan purent s’isoler dans un coin tout seuls. Il lui prit la main alors que le film commençait. Il essaya de se concentrer sur la trame mais son esprit n’arrêtait pas de dériver vers elle. N’y tenant plus, Ryan se tourna vers elle et l’embrassa. Il n’avait pas prévu cette fièvre qui s’empara d’eux. Leurs lèvres se cherchèrent, leurs mains s’entrelacèrent, se mêlèrent. Nessie s’abandonna totalement dans ses bras et il se mit à parcourir un peu son corps de ses mains. Ses lèvres rejoignirent ses doigts dans la redécouverte de ce corps qu’il avait tant aimé. Se rappelant l’endroit où ils étaient, ils s’écartèrent l’un de l’autre en souriant. Ryan lui chuchota de partir lui promettant de l’emmener manger de la crème glacée sachant que c’est une invitation qu’elle ne refuserait pas.

Ils sortirent main dans la main. Une fois dehors, le téléphone de Ryan sonna. Nessie n’avait pas prévu de regarder mais ses yeux fixèrent l’écran et elle vit le nom de Laura apparaître. Ses yeux lancèrent des éclairs. Ryan le comprit mais s’éloigna et prit l’appel. Lorsqu’il revint vers elle, elle lui demanda tout de go :
« Tu la vois toujours, n’est-ce pas ? ». Ryan hésita puis lui dit clairement la vérité :
– Je l’ai fréquentée pendant deux mois. Ce n’était pas facile de l’envoyer balader du jour au lendemain surtout que toi et moi n’avions pas encore décidé de notre avenir.
-Combien de temps allais-tu encore tergiverser entre nous deux ?
-Je voulais nous laisser le temps d’y voir clair…
-Et te garder une porte de sortie au cas où toi et moi on se serait encore embrouillés. Tu aurais eu ta solution de rechange tout près, c’est ça ?
-Nessie, dit-il à court d’arguments, ce n’est pas du tout ce que tu crois. Je n’avais pas encore trouvé le bon moment pour lui dire que l’on ne pouvait pas aller plus loin.
-Ce n’est plus important maintenant. Vous pourrez continuer à vous fréquenter à loisir, le champ est libre.

Lire aussi :  Opération-Rupture: « le rendez-vous »

A ces mots, elle tourna les talons, héla un taxi qui passait tout près et planta Ryan dans le parking.

Vanessa Dalzon

Partager ↓

À propos Vanessa Dalzon

Vanessa Dalzon est Rédactrice en chef à Balistrad, étudiante en Droit à l'Université Quisqueya (UniQ). Elle est l'auteure du roman « Opération-Rupture », chronique publiée dans Balistrad pendant 22 semaines. Vanessa Dalzon partage son temps en dehors du bureau entre l’écriture, la lecture, le chant et les séries télé.
x

Check Also

La douzième édition du Marathon de lecture est lancée

Pour la douzième année consécutive, le Petit Lectorat ...